AUSTRALASIAN NH COMPANY

AUSTRALASIAN NEW HEBRIDES COMPANY

J'ai découvert par hasard deux timbres dans un vrac que je n'arrivais pas à retrouver dans un catalogue. Après quelques recherches sur internet j'ai trouvé quelques renseignements.

Port vila 2 Port vila

L'Australasian New Hebrides Company reçoit la charge du courrier postal de et pour Port-Vila, les Nouvelles Hébrides et Sydney. Deux timbres lithographiés, dentellés 8 ½ en roulette sont émis le 17 mars 1897, le 1d magenta avec centre noir et 2d brun-rouge avec centre bleu.

Le 1er septembre 1900 l'utilisation de ces timbres locaux a été formellement interdite et le stock restant, vendu par adjudication en 1913.

Le timbre 1d était le taux de la lettre par ½ once et le cachet 2d était le taux d'inscription.

En 1903, parurent de nouveaux timbres intitulés " poste locale- syndicat français" :

Newheb1     Newheb2

Un peu d'histoire :

En 1892, l'Australasian Nouvelles-Hébrides Société, a pris la responsabilité du traitement des dépêches de l'Agence postale NSW, le responsable local fut nommé agent des postes.

En 1897, en raison de changements dans le commerce et la concurrence accrue par les Français et leurs expéditions bien subventionnées, la Société a décidé de facturer la livraison des lettres entre les îles,  Port Vila et le gouvernement de Sydney.

The NSW fut opposé à cette dernière,  la Société percevait déjà une subvention pour la distribution du courrier, entre Vila et Sydney, mais elle a laissé la question de la livraison des lettres inter-îles à la Société. Deux timbres ont déjà été imprimé à cet effet. Ils ont été émis le 17 Mars 1897.

L'entreprise a finalement échoué, et Burns, Philp & Co. Ltd. reprirent les actifs, y compris les restes des timbres, le 30 Septembre 1897.

Le 1er Septembre 1900, Burns, Philp & Co. Ltd concluèrent un accord subventionné de 10 ans pour transporter des marchandises et du courrier, et l'utilisation des locaux fut spécifiquement interdit aux termes de la subvention.

Le Gouvernement du Commonwealth et de la Mission presbytérienne ont tous deux contribué à cette subvention.

Le reste des timbres locaux (140 000 1d, 94 000 2d ) ont été vendus par appel d'offres en 1913 pour TH Nicolle, un distributeur de timbre de Sydney.

Il ne fait aucun doute que ces timbres locaux ont été véritablement délivrés pour prépayer l'affranchissement. Cependant, il y a relativement peu de timbres d'occasion portant une annulation antérieure à Août 1897, et aucunes lettres commerciales ne sont connues. Les cachets datées après le 30 Septembre 1897 sont susceptibles d'être utilisés philatéliquement. "Ces îles étaient Anietyum (Aneityum), Aniwa, Aoba, Aurora, Epi, Erromanga, Futuna, Mai, Nguna, Pentecôte, Tongariki, Tonga (Tongoa), Sandwich et Vannaleva (Vanna Luava), parfois aussi d'autres îles, notamment dans le Santa Cruz, Banks et les iles de Torres..

Il ne semble pas existé de faux de ces deux timbres (1d et 2d), cependant de faux cachets et de fausses lettres existent.

Le lien suivant est à voir à tout prix! http://www.ro-klinger.de/NH/1-bpanhc1.htm