Infos Philatéliques

Bonjour,
Le Cercle Historique Portelois réalise durant l'été un cycle de quatre conférences (une par mois) comme cela se fait chaque année à Wimereux, à l'Atlantique.
C'est une première, j'espère que nous pourrons fidéliser un public.
Ces conférences sont largement illustrées de documents et photos. (une centaine environ pour chaque thème)
 
Les thèmes :
 
Juin : Les naufrages en Manche au XIXème siècle. (importance (5% de la flotte mondiale chaque année faisait naufrage), les causes, les routes commerciales, les navires, les remèdes (phares, sémaphores, vigie, canot de sauvetage, etc))
Juillet : 2000 ans de fortifications en Boulonnais, de l'époque romaine à l'organisation Todt.
Août : Promenade en Boulonnais et au Le Portel à la Belle Époque.
Septembre : Le Portel sous l'occupation: mai 1940 - septembre 1943, de la "Drôle de Guerre" à l'anéantissement.
 
Les dates exactes seront communiquées ultérieurement.
 
A noter qu'il est demandé une petite participation de 3 euros par personne, elle donne droit à une boisson au choix.
 
Cordialement.
 
Alain EVRARD          Affiche les rencontres du centralaffiche-les-rencontres-du-central.doc (160 Ko)
  • V..._ MAIL

    1 V..._ MAIL
    Salut Harald,   Pour ceux qui n'ont pas bien pu voir samedi, je te joins quelques scans.   1- le recto du message 2- le verso du message avec les instructions 3- l'intérieur 4- le message déplié 5- deux copies du même soldat, malheureusement pas du message présenté.   For those who were not well able to see on Saturday, I join you some scans. 1- the first side of the message 2- the reverse of the message with the instructions 3- the inside 4- the unfolded message 5- two copies of the same soldier, unfortunately not of the presented message.   Für diejenigen, die am Samstag haben nicht wirklich sehen konnten, lege ich dir einigen Scans bei. 1- die Vorderfront der Nachricht 2- die Rückseite der Nachricht mit den Anweisungen 3- das innere 4- die ausgefaltete Nachricht 5- zwei Kopien desselben Soldaten, leider nicht von der vorgestellten Nachricht.   Bonne journée,   Jean ------------------------------------------------------------------ Bonjour à tous Un autre document en complément. Another document in addition. Ein anderes zusätzliches Dokumenr. Aérogramme « Courrier de la victoire » dont toutes les rubriques sans exception sont matérialisées en rouge pour en faciliter le repérage le regroupement et l’acheminement, afin de distinguer des autres courriers en vue de  l’accélération de son cheminement. Aerogram " Mail of the victory " all the columns of which without exception are realized in red to facilitate the location the grouping and the routing, to distinguish other mails with the aim of the acceleration of its progress. Aerogramm " Mail of Victory " deren alle Rubriken ohne Ausnahme in Rot materialisiert sind, um die Ortsbestimmung die Gruppierung und die Beförderung zu erleichtern, um andere Post im Hinblick auf die Beschleunigung ihres Vorwärtsgehens zu unterscheiden. Tous les V – Mail n’ont pas été « microfilmés », acheminé comme courrier ordinaire. All V - mail were not "microfilmed", forwarded as surface mail. Nicht von allen V - Mail wurden Mikrofilme gemacht, normale post. Nouveau formulaire V-Mail (depuis le 1.1.1944) avec grande place pour l'adresse et moins  de place pour le texte, datée du 24.1.1945 pour  Rodez avec censure «  PASSED BY US ARMY EXAMINER US   38510 » New form V-Mail (since 1.1.1944) with big place for the address and less place for the text, dated 24.1.1945 for Rodez with censorship " US PASSED BY ARMY to EXAMINE US 38510 " Neues V-Mail Formular (seit 1.1.1944) mit großem Platz für die Adresse und weniger Platz für den Text, der am 24.1.1945 für Rodez mit Zensur datiert ist " PASSED BY US ARMY to EXAMINE US 38510 " Il est ici utilisé en franchise militaire  « Free »  de l’AOP 94  à  ELZANGE  (Moselle)  du 12.1.45   à  31.3.45   par  la  94e  D.I.  He is used here franchised military  "Free" Of the AOP 94 in  ELZANGE  (Moselle) of 12.1.45  In 31.3.45  By the 94th  D.I. Er ist hier zollfrei militärisch "Free" des AOP 94 ELZANGE ( Mosel) von 12.1.45 in 31.3.45 vom 94. D.I benutzt.   Joël
  • Dictionnaire anecdotique de la Philatélie

    1 Dictionnaire anecdotique de la Philatélie
    Salut Harald   Je t'adresse le lien vers un site bien documenté. Je ne sais pas si tu le connais déjà.   http://phila-dico.soforums.com/index.php   Amitiés,   Patrick   Merci Patrick, c'est vraiment intéressant. Harald 
  • Fête du timbre 10 et 11 mars 2018 à Truchtersheim

    1 Fête du timbre 10 et 11 mars 2018 à Truchtersheim
    PALMARES Bonjour, Voici les photos de la fête du timbre 2018 à Truchtersheim, faites par Gabriel Frick (SPAL), Alain Camelin (ACTL) et de notre membre Marcel. que je remercie. Un grand merci à tous les trois pour ces photos ! Encore une grand merci à tout le monde, vous êtes une équipe fantastique que beaucoup de clubs aimeraient avoir. Here are the photos of the day of stamp 2018 of Truchtersheim, made by Gabriel Frick (SPAL), Alain Camelin (ACTL) and our member Marcel whom I thank. Still one thank you to everybody, you are a fantastic team which many clubs would like to have. Das sind die Fotos des Tages der Briefmarke 2018 in Truchtersheim, von Gabriel Frick (SPAL), Alian Camelin (ACTL) und unseres Mitgliedes Marcel, denen ich herzlich danke. Noch einen groß Dank an Euch alle, Ihr seid eine phantastische Mannschaft, die viele Klubs gerne hätten. Amitiés, votre président Harald Zierock http://online.fliphtml5.com/immj/cwbv/#p=1 Pour les deux voitures Bugatti qu'à fait venit Thierry Koeniguer, il s'agit des types suivants: For  both cars Bugatti that in fact venit Thierry Koeniguer, it is about following types: Bei den beiden Bugatti's die Thierry Koeniguer kommen ließ, handelt es sich um folgende Typen: La beige est un type 57 de 1935 et la bordeaux un type 44 de 1929. The beige is a type 57 of 1935 and the bordeaux a type 44 of 1929. Das beige ist ein Typ 57 von 1935 und das bordeaux-farbene ein Typ 44 von 1929.    
  • Souvenirs philatéliques du timbre de l'abbaye de Trois-Fontaines 15/17 juin 2018

    1 Souvenirs philatéliques du timbre de l'abbaye de Trois-Fontaines 15/17 juin 2018
    Bonjour à tous, j'ai la joie de vous informer, en exclusivité, que le timbre de l'Abbaye de Trois-Fontaines (Marne) qui sera émis par Phil@poste, au cours du week-end du vendredi 15 au dimanche 17 juin (de 10h à 17h à l'abbaye) est dessiné par notre ami, l'artiste peintre graveur Roland Irolla. Vous trouverez ci-joint :  - un bon de commande des souvenirs philatéliques 1er jour émis à cette occasion. N'hésitez pas à transmettre cette information autour de vous, vous souhaitant bonne réception des présentes, très cordialement, Gérald Gaillet Président, Fondateur du CPCV 3f-2018-programme-des-festivites-1.docx (107.55 Ko) 3f-2018-bdc-souvenirs.pdf (234.61 Ko)  
  • PREMIER JOUR EUROPA 2018

    1 PREMIER JOUR EUROPA 2018
    François Guyomard, Président de l'Union 1877 m'a fait parvenir le bon de commande pour les Europa 2018. Voici les documents: europa.pdf (359.06 Ko)
  • Lucie et Raymond Aubrac

    1 Lucie et Raymond Aubrac
    Le 28 mai 2018, en résonnance à la Journée nationale de la Résistance du 27 mai,  La Poste émet un timbre à l’effigie de Lucie et Raymond Aubrac, couple emblématique de l’histoire de la résistance.  
  • La ruée vers l’or

    1 La ruée vers l’or
    Pendant la ruée vers l’or en Californie, la ville de San Francisco a été inondée avec 10 millions d’onces de la substance jaune brillante. Le problème était qu’il était difficile d’encaisser tout cet or pour un cours légal – en Californie, il n’y avait pas assez de pièces d’or en circulation. Les résidents ont été forcés d’utiliser des pépites brutes comme monnaie et plus tard des pièces de monnaie frappées par des sociétés privées. Mais quelque six ans après que James W. Marshall ait trouvé le premier «l’or dans les collines» à Sutter’s Mill en 1848, et provoqué la ruée vers l’or, la Monnaie des États-Unis avait une succursale en activité à San Francisco, qui transformait cet or en argent. Aujourd’hui, l’une des pièces d’or les plus rares de cette première année a été authentifiée, rendant son propriétaire, qui croyait que c’était un faux, des millions de dollars plus riches. James W. Marshall le 24 janvier 1848, venant de découvrir de l’or à Sutter’s Mill. Selon un communiqué de presse de la Numismatic Guaranty Corporation, l’entreprise qui a authentifié la pièce, la monnaie de San Francisco a produit seulement 268 pièces d’or de 5 $, ou demi-aigles, en 1854 et très peu des pièces (qui sont un peu plus petites que les 1/4 de dollar actuels) existent toujours. Le propriétaire anonyme du Half Eagle nouvellement identifié est un collectionneur de pièces de monnaie de la Nouvelle Angleterre (région de Boston au Nord Est des Etats Unis) qui a cru que sa pièce de monnaie de 1854 était un faux, étant donné qu’il y a beaucoup de « copies d’hommage » de la pièce rare en circulation. Le Half Eagle de 1854 « Il a été stupéfait quand nous l’avons informé qu’il s’agissait d’une véritable pièce de monnaie rare de plusieurs millions de dollars« , a déclaré le président du MBAC, Mark Salzberg, dans son communiqué. « Il l’avait montré à quelques collectionneurs et marchands lors d’un récent salon numismatique, mais tous pensaient que c’était un faux parce que jusqu’à présent il n’y avait que trois pièces d’or 1854 connues. C’est la découverte d’une vie. «  L’authentification de la pièce a pris un peu de temps. Le Smithsonian détient l’un des Half Eagles de 1854, tout comme le légendaire collectionneur de pièces David Pogue. Le MBAC a reçu des images à haute résolution de ces deux pièces, qu’ils ont utilisées pour vérifier certains éléments spécifiques comme des idiosyncrasies (comportements face au temps et autres éléments extérieurs) dans les chiffres de la date et d’autres marques. Source : Smithsonian
  • LES BORDEAUX N°41

    1 LES BORDEAUX N°41
    Voici comment différencier les deux types du n° 41, le 4 centimes gris. Il s’agit de deux tirages différents du même mois de décembre 1870. Tout comme pour les n°40, on parle ici aussi de reports différents, le report étant l’opération qui consiste à décalquer l’image d’une gravure pour la reproduire sur une pierre lithographique. Et tout comme les n°40, on différenciera les deux reports des N°41A et 41B sur plusieurs aspects, mais là encore il vous faudra vous armer de patience … et d’une bonne loupe. Le schéma ci-dessous est un peu plus explicite : bon courage ! Le 41A a été tiré seulement à 300.000 exemplaires, et le 41B a quasiment 4 millions, ce qui explique les différences de cote. Bon, le schéma précédent ne vous suffit pas et cela se comprend, alors voilà un petit zoom pour le « O » de « Postes » et pour le trait parasite au dessus du « P » : Et un autre zoom sur les traits de burelage : Source : Philapostel Bretagne