Le Type Blanc

Gilles recherche photo du poinçon secondaire du type Blanc, jamais rencontrée dans un livre spécialisé, ni dans une revue....

Réponse du Musée de La Poste contacté << Malheureusement, à part le poinçon en buis, il n'existe pas dans les collections du Musée de poinçon secondaire. >>

Ci-dessous photos du poinçon original en buis et d'un exemplaire d'un poinçon ayant servi à l'impression du timbre. Il manque le deuxième maillon de la chaîne. Une récompense sera attribuée à la première personne qui fournira la photo recherchée.....

Poincon original en buis  Yv 107 type blanc sans valeur faciale

  • Millésimes rares du 1c et 2c au Type Blanc de la Métropole

    1 Millésimes rares du 1c et 2c au Type Blanc de la Métropole
    Je vous mets ce lien en ligne car on n'est jamais assez prévenu. Certaines personnes ont le coup d'œil et n'hésitent pas à faire une affaire juteuse. Assez de choses sont écrites et lisibles sur Internet, malheureusement certains philatélistes ignorent ces données et se font avoir! I put you this link online because we are never enough warned. Certain people have a good eye and do not make a juicy affair. Enough things are written and readable on the Internet, unfortunately certain philaletists ignore these data and are tricked! Ich stelle Ihnen diesen Link ein weil man niemals genug gewarnt ist. Einige Personen haben ein gutes Auge und zögern nicht ein sattes Gechäft zu machen. Es wurde schon viel geschrieben und auch im Internet ist vieles lebar, leider ignorieren gewisse Philatelisten diese Daten und werden übers Ohr gehauen! http://www.timbresmag.com/2016/05/27/pourquoi-certains-millesimes-du-1c-et-du-2c-au-type-blanc-de-la-metropole-sont-ils-rares/
  • 1c Type Blanc

    1 1c Type Blanc
    Je ne sais pas si vous connaissiez le site de notre ami et membre Jean-Luc NGuyen Van? Lui aussi avait entamé une étude sur le type Blanc et ça en septembre 2011 alors que ni notre club, ni notre site existait. Nous aurions du réfléchir et lui laisser l'exclusivité... En bas de page l'article sur le 2 centimes. Du bon travail mon cher Jean-Luc! http://timbres-et-passions.blogspot.fr/2011/09/1c-type-blanc.html
  • Type Blanc 10c violet

    1 Type Blanc 10c violet
    Juste une petite pensée pour Gilles et son étude sur le type Blanc. Le 10 centimes violet existe en deux versions, Affranchissements, taille de l'image 17 x 21 mm, dentelure 14 x 13½ en taille douce rotative, émis en feuilles et bandes pour roulettes en mai 1929 ainsi qu'en type II en juin 1929, taille image 17 x 21 mm, dentelure 14 x 13½ imprimé en typographie rotative.   Je ne sais pas si cet affranchissement est légal car il était réservé aux professionnels et non aux particuliers. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- J'ai fais une erreur en me fiant à des informations d'un site au lieu d'approfondir mes recherches, ça m'apprendra. Heureusement que Monsieur Melot me signale cette erreur car apparemment pas grand monde n'est au courant?! Bonjour Harald, Attention : le 10 c Blanc n'a jamais été imprimé en taille-douce rotative mais uniquement en typo rotative. Le 10 c préo : impression rotative pour le timbre et la surcharge. Existe effectivement en feuilles de 100 et en roulettes. Le 10 normal : impression rotative avec coins datés de 1929 à 1931. Amitiés,     Michel MELOT Ancien Rédacteur en Chef et Directeur Délégué de Timbropresse sas    
  • Utilisation rare du 4c type blanc sur document

    1 Utilisation rare du 4c type blanc sur document
    Commentaire de Patrick Weber, un philatéliste fort sympathique ayant des connaissances qui est venu à notre réunion ce samedi 11 mars 2017. Exposé en deux étapes, intéressant et instructif. Bonne lecture à vous et un grand merci à Patrick! Bonjour à tous, Lors de la réunion de samedi du club, la discussion a été particulièrement fournie sur les utilisations très rares du 4 centimes type blanc(affranchissement sur cartes postales en combinaison 1-2-3-4 centimes essentiellement) et le risque de confondre un perforé de Berger LEVRAULT de Nancy ("ligne de points horizontaux") avec un piquage à cheval. Ce que je peux dire à ce stade : Parmi les quelques centaines de perforés dont je dispose au type blanc : - j'en ai 2 du 1 centime - quelques dizaines des 2,3 et 10 centimes - beaucoup du 5 centimes - aucun du 4 centimes Et pour Berger LEVRAULT : - 2 du 2 centimes - 3 du 3 centimes et aucun du 4 centimes et du 5 centimes alors que je pensais que le 5 centimes était le plus courant. Je vous adresse en pièce jointe une bande journal avec un 4 centimes seul sur document. Une bien jolie pièce a priori mais est-elle complète (manque-t-il un 1 centime pour faire un tarif à 5 centimes) et sans trucage (le timbre a-t-il était collé sur une bande après coup), surtout que le timbre dépasse ? Il faut que je relise toute ma documentation pour être sûr.... En tous cas dans le Spink/Maury de 2016 page 177, dans l'étude sur ce timbre, il est fait référence à l'utilisation pour les "Imprimés sous bande de 15 à 20 grammes" ce qui semble correspondre avec la taille de la bande. A l'arrière, le cachet d'arrivée ARRAS 23 3 1902 correspond a priori à la période d'utilisation. Le timbre a aussi adhéré à l'imprimé comme en témoigne la trace des lettres au verso du timbre. La pièce serait donc authentique ! Et elle est adressée par un "Philatéliste et éditeur" avenue de l'Opéra à un Monsieur Dubus, un nom prédestiné, celui d'un très grand collectionneur ! Une bien belle pièce dans ma collection à laquelle je n'avais jamais fait attention. Merci à Gilles pour ses indications lors de sa présentation ! Harald, Merci pour tes messages. Lis bien la suite... C'est assez incroyable.... Je pense que tu as une très bonne idée (J'avais demandé Patrick si je pouvais publier sur le site). Ce que j'ai écrit n'est pas trop mal. C'est un peu de l'initiation et on a pas le temps non plus d'écrire des romans... S'il y a des commentaires ou des remarques sur le site, cela fera avancer le schmilblick... Et les scans sont intéressants. Une précision : L. Dubus, le destinataire de l'imprimé, ne peut pas être Léon Dubus, considéré par beaucoup comme l'un ou le plus grand collectionneur français de tous les temps comme il est né le 18 février 1894 et n'était pas notaire mais ingénieur de formation (Ecole centrale des Arts et Manufacture plus communément appelée Ecole centrale Paris ). Cela étant il est bien né à Arras, ville où est adressé l'imprimé et L. Dubus pourrait être son père - je crois me rappeler qu'il était notaire d'après un article que j'ai lu dans Timbroscopie..... Incroyable, c'est bien cela, son père s'appelait Louis Hector Dubus et était notaire. L'imprimé est donc bien adressé au père de Léon Dubus ! Une pièce qui vient sans doute de l'archive familiale et peut être de la collection de Léon Dubus ! Harald, vraiment merci pour ce mail. Tu m'as fait terminer la recherche sur la pièce. Je n'arrive pas à y croire...... http://gw.geneanet.org/patber33?lang=fr&p=louis+hector&n=dubus Louis Hector Dubus   Né le 14 novembre 1851 - Orchies, 59449, Nord, Npdc, FR Décédé le 19 octobre 1927 - Arras, 62041, Pas-de-Calais, Npdc, FR , à l’âge de 75 ans Notaire Parents Hector César DUBUS 1821-1862 Flore BERNARD 1826-1860  Union(s) et enfant(s) Marié le 5 février 1884, Arras, 62041, Pas-de-Calais, Npdc, FR, avec Emma Euphémie MOREL 1857-/1927 (Parents : Charles Guislain MOREL 1820-1880 & Adrienne Louise POULET 1818-) dont Claire Louise Emma Marie DUBUS 1885-1956 mariée le 31 mars 1913 avec Edouard Louis PINEAU 1880-1929 Marie-Thérèse Flore DUBUS 1886-1965 Adrienne DUBUS 1890-1981 mariée le 16 septembre 1913 avec André DELÉTOILLE 1884-1953 Léon DUBUS 1894-1981 marié le 21 juin 1924 avec Marie GRARDEL 1901-1982 http://www.academiedephilatelie.fr/timbres/membre.php?rub=52&statut=1 M. Léon DUBUS Depuis le 25 mai 1932 fait partie des membres titulaires Président 6ème membre de l'Académie, 1er titulaire du siège n° 40 du 25 mai 1932 au 19 octobre 1981. 3e président de l'Académie de philatélie (du 11 octobre 1964 au 14 décembre 1980). Président d'Honneur du 14 décembre 1980 au 19 octobre 1981 Légion d'honneur. Croix de guerre. Croix du combattant volontaire. Né le 18 février 1894 à Arras (Pas-de-Calais). Ingénieur ECP. Reconnaissances philatéliques : Signataire du " Roll of Distinguished Philatelists " en 1957. Responsabilités philatéliques : Membre de tous les jurys internationaux. 5e président da la Société des amis du Musée postal ( 1964-1981). Président de l'Union Marcophile. Collections : Le monde entier (surtout sur lettres) ; Affranchissements ; poste maritime mondiale. Ouvrages : La Guadeloupe (avec André Marchand et Paul Pannetier) ; Les oblitérations de Londres (2 tomes) ; Les acheminés (ou "forwarded") français ; La Charente inférieure ; La Manche (avec Jean de Micoulsky) ; Le Nord (avec Émile Frégnac) ; La Haute-Garonne ; Le Pas de Calais ; Le Rhône ; La Loire. Décédé le 19 octobre 1981. Hommages : Des hommages lui sont rendus dans "Documents Philatéliques" (n° 90, IV°/1981, p. 148), (n° 99, I°/1984, p. 44) par Jean-Paul Alexandre et (n° 141, III°/1995, p. 2) hommage par Charles Bridoux. Léon DUBUS fut une figure emblématique de la philatélie, tant par ses collections que par son érudition. Ingénieur de l'École Centrale des Arts et Manufactures, il dirigea une entreprise d'électricité et eut de nombreuses activités dans les syndicats professionnels. Collectionneur éclectique, il fit des collections spécialisées de nombreux pays. Il publia un grand nombre d'articles et d'ouvrages, monographies départementales, acheminés, oblitérations de Londres, Guadeloupe, etc. Il fut président de l'Union Marcophile, de la Société des Amis du Musée de la Poste, vice-président de la Fédération des Sociétés Philatéliques Françaises; il contribua puissamment à l'essor des organisations où ses talents et ses compétences avaient été reconnus. Il fit partie du comité-directeur de la F.I.P. et de nombreux jurys nationaux et internationaux. Il signa le ROLL à Harrogate en 1957. Les 16 ans qu'il passa à la tête de l'Académie ont laissé, pour tous ceux qui l'ont bien connu - et je m'honore d'être de ceux-là -, le souvenir d'un homme chaleureux et simple, rempli d'une passion : la philatélie. Texte dû à notre Président d'honneur, Jean-Paul Schrœder, publié dans le n°161 - 3° trimestre 1999 - de "Documents Philatéliques" Une biographie en anglais figure dans le "APS Hall of Fame". Pour ses articles publiés dans "Documents Philatéliques", voir dans la "base de données des auteurs" du chapitre "La revue" ou cliquer ici. A+ Patrick ------------------------------------------------------------------------------------ Un philatéliste me signale qu'il semble que le timbre ait été ajouté par la suite. Son explication: l'Avenue de l'Opéra se situe dans le premier et deuxième arrondissement or sur le timbre on peut lire clairement le chiffre 11. En plus de ça, c'est un cachet double cercle et la courbe du cercle sur la lettre n'est pas parallèle avec celui situé sur le timbre. À étudier! Votre avis? ------------------------------------------------------------------------------------ Ajout de Gilles:            Salut Harald,           Une autre pièce " fort sympathique " : un 4c préo, tarif pour envoi en nombre à la place d'un 5c.                    Bonne journée.                               Gilles ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Réponse de Patrick: Bonjour Harald, La remarque est intéressante. En effet, l'un des trucages les plus courants est le collage d'un timbre ayant déjà servi sur un document pour le faire passer pour authentique. Dans notre cas, un premier point important est que le tarif de 4 centimes est bien respecté. L'envoi d'un document sous bande par un éditeur de catalogue de Timbres Poste à un philatéliste est également plausible. Dans le cas présent ce n'est pas un catalogue qui est envoyé (le catalogue serait trop lourd) mais peut être une mise à jour en cours d'année ou autre information. Autre point important : j'ai vérifié par transparence le timbre. On ne voit pas de trace de colle ni de reste de papier sous le timbre au niveau de la bande. Cela semble donc confirmer un premier collage. Un autre argument pour confirmer l'authenticité de la pièce est le numéro de bureau qui figure sur le cachet dateur http://marcophilie.org/bureaux-de-quartier.html Sur la liste des bureaux de quartier de Paris de 1876 à 1900, il est dit que le bureau de l'avenue de l'Opéra est le "11". A priori, il n'y a pas de raison que les choses aient changé entre 1900 et 1902 pour le timbre à date. Cela est donc un indice qui tend à prouver que le timbre n'a pas été collé après coup et que l'envoi à bien était fait à partir du bureau de quartier de l'avenue de l'Opéra. http://www.marcophilie.org/x/x-typ-a2b-i.html Par ailleurs, il s'agit a priori d'un timbre à date au type 84 et le dessin du cachet restant semble correspondre. Je précise que le reste du cachet était sur le document expédié. L'hypothèse de la non continuité du cachet sur la bande ne tient donc pas. En conclusion, l'hypothèse d'un timbre collé après coup sur la bande est intéressante mais sans fondement après analyse. A titre de référence, je joins en pièce jointe la photo du catalogue LEMAIRE de 1904.   catalogue-lemaire.pdf (130.51 Ko)   Nb : Je suis intéressé par toute hypothèse qui remettrait en cause l'authenticité de la bande ou par toute preuve qui prouverait son authenticité. Mais à ce stade, je penche plus pour l'authenticité alors qu'avant j'avais encore des doutes. Amitiés Patrick ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Je vous joins aussi une information sur l'utilisation, la durée, etc. du 4c type Blanc. Les prix sont évidemment encore en Francs! Clic sur image pour agrandir. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Réponse de Monsieur Melot:   Bonjour Harald, Très belle pièce que ce 4 c Blanc qui affranchit un imprimé sous bande. Ma remarque concerne simplement l'oblitération du bureau de Paris 11 : on connait ce cachet avec deux libellés : Pl. du Théatre Français et Av. de l'Opéra !!! Donc aucun doute à avoir sur l'authenticité du document. Bien amicalement,   Michel MELOT Ancien Rédacteur en Chef et Directeur Délégué de Timbropresse sas  
  • ENVELOPPE TYPE BLANC

    1 ENVELOPPE TYPE BLANC
    Comme notre membre Gilles fait son ouvrage sur le type Blanc j'ai pensé utile qu'il faille mentionner les enveloppes qui font partie des entiers tout comme les bandes pour journaux. Pour les bandes pour journaux il en existe six avec quelques sous-type. Pour les enveloppes par contre il n'existe que le 5c en vert-jaune et en vert-bleuté. Je parle des entiers de la métropole, pas pour les colonies. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- As our member Gilles makes his work on the type Blanc, I thought useful that is necessary to mention the envelopes which are a part of stationery just like strips for newspapers. For strips of newspapers there is six with some subcategory there. For envelopes on other hand there is only a 5c green-yellow and in bluish-green. I speak for stationery of the metropolis, not for colonies. -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Da unser Mitglied Gilles eine Arbeit über den Typ Blanc schreibt, habe ich mir gedacht es sei nützlich die Umschläge zu erwähnen die zu den Ganzsachen gehören, so wie die Streifbänder. Bei den Streifbändern gibt es sechs verschiedene mit einigen Untertypen. Bei den Umschlägen gibt es derweilen nur einen für den 5c, bzw. zwei, einen in gelblichgrün und der andere in bläulichgrün. Ich spreche von den Ganzsachen der Metropole, nicht von den Kolonien.
  • TYPE BLANC SUR CARTES POSTALES

    1 TYPE BLANC SUR CARTES POSTALES
    Carte postale de Nancy du 3 (mois?) 1907 pour Rouffilhac par Nozac dans le Lot. Est-ce que cette carte a vraiment voyagé? Le 1c gris, type 1A a comme dates d'utilisations du 04.12.1900 au 01.03.1904 pour une carte postale illustrée ou non or cette carte date de 1907. Postcard of Nancy of 3 (month?) 1907 for Rouffilhac by Nozac in the Lot. Did this card really travel? The 1c grey type 1A has as dates of uses from 04.12.1900 til 01.03.1904 for an illustrated postcard or yet this card dates 1907. Postkarte von Nancy vom 3. (Monat?) 1907 nach Rouffilhac über Nozac im Lot. Ist diese Karte wirklich gereist? Die graue 1c vom Typ 1A hat die Benutzungsdaten vom 04.12.1900 bis zum 01.03.1904 für eine illustrierte Postkarte oder ohne, doch diese Karte ist 1907 datiert. Carte postale affranchie du 2c type Blanc également de Nancy et pour la même adresse or le 2c n'était pas utilisé pour les cartes postales. Comment est-ce possible? Postcard freed from 2c Blanc also of Nancy and for the same address yet the 2c was not used for postcards. How is it possible? Postkarte mit der 2c vom Typ Blanc frankiert, ebenfalls aus Nancy und für dieselbe Adresse, doch war die 2c nicht für die frankierung von Postkarten bestimmt. Wie is so etwas möglich? Cette carte par contre semble avoir voyagé. Elle est affranchie du 5c type Blanc en date du 4 mai 1903 à destination de Cahors. Ce tarif était en vigueur du 02.12.1900 jusqu'au ../12/1907 pour une carte postale illustrée ou non alors pourquoi est t-elle taxée de 10 centimes? Petit ajout qui n'a rien à voir avec les cartes, certains timbres du type Blanc furent utilisés comme timbres-taxe. This card seems to have travelled. She is franked with the 5c Blanc on May 4th, 1903 with destination Cahors. The price was in force from 02.12.1900 till ../12/1907 for an illustrated postcard or not, then why is she taxed by 10 centimes? Small addition which has nothing to do with cards, certain stamps of this type Blanc were used as tax-stamps. Diese Karte dagegen scheint gereist zu sein. Sie wurde mit der 5c Blanc Marke am 4. Mai 1903 frankiert und ging nach Cahors. Dieser Tarif war vom 02.12.1900 bis zum ../12/1907 für eine illustrierte Postkarte oder nicht in Kraft, warum ist sie dann mit 10 centimes besteuert? Kleiner Zusatz der nichts mit den Karten zu tun hat, gewisse Marken des Typ Blanc wurden als Steuermarken benutzt. Source image: http://online.fliphtml5.com/immj/dkwd/ ------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Réponse de Patrick: Bonjour Harald Pour les 2 premières cartes postales, je pense que le timbre et le cachet sont de complaisance "d'époque" pour agrémenter la carte, même s'il y a une adresse inscrite au recto (à vérifier avec un spécialiste de l'utilisation des cachets de Nancy). J'en ai également et elles n'ont pas voyagé. A noter qu'elles n'ont pas d'adresse au recto. Pour la carte postale taxée à 10 centimes, l'analyse est complexe. Il y a de nombreux pièges et il faut avoir tous les règlements à portée de main. Et même là, il y avait des tolérances et des interprétations variables, ce qui complique encore l'analyse. Pour résumer : La mention figurant sur le verso de la carte postale  "cesse momentanément échange" a certes moins de 5 mots mais n'est pas admise comme il s'agit d'une communication d'un renseignement précis qui n'est pas qu'une politesse comme le précise le bulletin mensuel des postes et télégraphes de janvier 1901, page 11, alinéa 6. Aussi le postier a-t-il estimé que la carte postale n'était pas affranchie convenablement à 5 centimes (elle aurait dû l'être à 10 centimes) et a appliqué le double de l'insuffisance de tarif pour une carte postale en régime intérieur soit 2 fois 5 centimes, ce qui donne les 10 centimes de taxation. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Hello Harald For the 2 postcards, I think that the stamp and the cancellation are of complacenty "of time" to decorate the card, even if there is an address registred on the fron (to verify with a specialist of the use of the cancellation of Nancy. I also have it and they did not travel. To note that they have no address on the front. For the postcard taxed in 10 centimes, the analysis is complex. There is numerous traps and it is necessary to have all the regulations at hand. And even ther, there were tolerances and variable interpretations, what still complicates the analysis. To summarize: The mention appearing on the reverse of the postcard "respite for a moment exchange" has certainly less than 5 words but is not admitted as it is about communication of a precise piece of information which is not that a politeness as specifies it the monthly bulletin of the post-offices and the telegraphs of January, 1901, the page 11, paragraph 6. So the post-office employee considered that the postcard was not suitably franked in 5 centimes (she would have owed the being to 10 centimes) and applied the double of the insufficiency of price list for a postcard in internal diet that is twice 5 centimes, what gives 10 centimes of taxation. ------------------------------------------------------------------------------------------------------- Guten Tag Harald Ich denke daß die Marke und Stempel bei den 2 ersten Postkarten Gefälligkeiten "dieser Epoche" sind um die Karte zu schmücken, selbst wenn eine Adresse auf der Vorderseite steht (von einem Spezialisten der Stempel von Nancy überprüfen lassen) steht. Ich habe ebenfalls solche Karten die nicht gereist sind. Zu bemerken ist, daß keine Adresse auf der Vorderseite steht. Für die mit 10 Centimes besteuerte Postkarte ist die Analyse komplex. Es gibt zahlreiche Fallen und man muß alle Verordnungen zur Hand haben. Und sogar da gab es Toleranzen und veränderliche Deutungen, was die Analyse noch erschwert. Um zusammenzufassen: Die auf der Rückseite der Postkarte geschriebene Erwähnung "Unterbreche momentan den Austauch" hat zwar weniger als 5 Wörter, ist aber nicht zugelassen, weil es sich um eine Kommunikation handelt, und nicht um eine Höflichkeitsform wie es das monatliche Bulletin der Post und Telegrafen von Januar 1901, Seite 11, Absatz 6 vorschreibt. So hat der Postbote geschätzt, daß die Postkarte mit 5 Centimes nicht ordnungsgemäß frankiert war (es hätte mit 10 Centimes gestimmt) und hat das doppelte des Tarifs für eine Postkarte im Innendienst angewandt, d.h. 2 Mal 5 Centimes, was die 10 Centimes an Steuer ergibt.   Voici des liens intéressants sur ce sujet: Here are interesting links on this subject: Hier weitere interessante Links zu diesem Thema: https://christianremycorbieres.wordpress.com/2012/02/05/reglementation-et-affranchissement-de-la-carte-postale/ http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5504300g/f5.image Amitiés Patrick --------------------------------------------------------------------------------------------------------- Bonjour Harald Voici un lien intéressant sur le sujet T pour taxe Here is an interessting link on the subject T for Tax Hier ein interessanter Link zu dem Thema T für Taxe http://marcophilie.org/mar-taxe-trt.html Il y est dit :  It is told :  Es steht geschrieben : "Marque T dans un triangle renversé. Cette marque de constatation apposée dans le bureau de départ, indique que la lettre est insuffisamment affranchie et qu'une taxe doit être perçue auprès du destinataire." "Mark T in an opposite triangle. This mark of observation affixed in the office of departure, indicate that the letter is insufficiently franked and that a tax must be perceived by the addressee". Buchstabe T in einem umgekehrten Dreieck. Dieses Zeichen von Feststellug, daß im Abfahrtsbüro angebracht wird, zeigt an daß der Brief ungenügend frankiert ist und vom Empfänger eine Steuer eingenommen werden soll. A ne pas confondre avec une oblitération jour de l'an. Not to confuse with a franking New Year's Day. Nicht zu verwechseln mit einem Neujahrsstempel. Voici un lien également intéressant sur ce dernier sujet avec une nomenclature des cachets utilisés. Here is a link also interesting on this last subject with a list of used stamps. Hier ein ebenso interessanter Link über da Thema mit einer Liste der benutzten Stempel. http://marcophilie.org/mqp-jour-de-l-an.html Bonne journée Amitiés Patrick
  • L'HISTOIRE DU TYPE BLANC

    1 L'HISTOIRE DU TYPE BLANC
    Comme ce timbre semble passionner pas mal de monde j'ai pensé vous mettre en ligne le lien de l'Association Philatélique de Montpellier. Il y a un superbe fichier PDF à télécharger. http://www.asso-philatelique-montpellier.fr/350+philatelie-traditionnelle-timbres-du-type-blanc.html
  • Type Blanc préoblitéré sur colis postal

    1 Type Blanc préoblitéré sur colis postal
    On trouve ces timbres préoblitérés pour des envois en nombre, colis postaux mais c'est relativement rare et recherché. Pour l'article suivant, le type Paix est oblitéré par le cachet lineaire Mutzig, les préoblitérés ont l'oblitération Still, on se demande d'ailleurs pourquoi. We find this precancelled stamps for bulk mailing, postal packages but it is relatively rare and looked for. For the following article the stamps of type Paix are franked with the linear stamp Mutzig, the precancelled are franked Still, I wonder moreover why. Man findet diese vorrausentwerteten Marken für Massensendungen, Paketmarken, aber das ist verhältnismäßig selten und ist gesucht. Bei dem folgenden Artikel erhalten die Marken des Typs Paix den Linearstempel Mutzig, die Vorrausentwerteten Marken den Stempel Still, man fragt sich warum eigentlich. http://amisdemarianne.free.fr/piece_2005_11.html
  • 4 centimes type Blanc avec perforation Berger Levrault

    1 4 centimes type Blanc avec perforation Berger Levrault
    Bonjour Harald, Je viens de poursuivre le tri du lot de timbres dans lequel j'avais trouvé les perforés des 2 et 3 centimes type Blanc avec le perforation Berger Levrault. Je viens de découvrir le perforé du 4 centimes. Il ne manque donc plus qu'à trouver les perforés des 1 et 5 centimes.   Il s'agit de mon seul et unique perforé du 4 centimes au type blanc de toute ma collection de perforés. Bonne soirée, Amitiés Patrick Si jamais l'un ou l'autre aurait ces pièces pour Patrick, faites-moi en part pour que je transmette! Merci beaucoup, Harald
  • LETTRE AVEC AFFRANCHISSEMENT MIXTE BLANC/SEMEUSE

    1 LETTRE AVEC AFFRANCHISSEMENT MIXTE BLANC/SEMEUSE
    Lettre de Marseille du 5 avril 1926 (lisible à la loupe uniquement) pour Sanary dans le Var (entreprise familiale je suppose?) avec un bel affranchissement mixte Blanc/Semeuse que je pensais insuffisant mais je me suis trompé. Du 16 juillet 1925 au 30 avril 1926, l'affranchissement pour une lettre allant jusqu'à 20 g en courrier intérieur était bien de 30 centimes. Ce n'est qu'à partir du 1er mai 1926 que le tarif change et passe à 40 centimes! Letter of Marseille of April 5th, 1926 (readable with the magnifying glass only) for Sanary in the Var (familial enterprise I suppose?) with a beautiful mixed postage Blanc/Semeuse whom I thought insufficient but I made a mistake. From July 16th, 1925 till April 30th, 1926 the postade for an Inland letter going to 20g was 30 centimes. It is only from first May 1926 that the price changes and passes to 40 centimes! Brief von Marseille vom 5. April 1926 (nur mit der Lupe lesbar) für Sanary im Var (Familienbetrieb vermute ich?) mit einer schönen gemischten Frankierung Blanc/Semeuse, die ich als ungenügend einstufte, aber ich hatte mich geirrt. Vom 16. Juli 1925 bis zum 30. April 1926 betrug das Porto für einen Inland-Brief bis zu 20 g, 30 centimes. Erst ab dem 1. Mai 1926 hatte sich das Porto geändert und betrug ab nun 40 centimes.
  • TYPE BLANC AVEC PONT / INTERPANNEAU

    1 TYPE BLANC AVEC PONT / INTERPANNEAU
    Salut Harald, le postier a bien oblitéré chaque timbre ! Elsass, Alsace, Briefumschlag von Isenheim nach Strassburg, 12-2-1919 170422 (Numéro d'objet: #444276136) Delcampe Jean
  • BAS DE FEUILLE

    1 BAS DE FEUILLE
    Il était stipulé au crayon en-dessous des timbres qu'il s'agissait d'un bas de feuille mais je n'en suis pas si sûr. Je pencherai plutôt pour un mauvais centrage sur ces timbres au type Blanc. Quel est votre avis? It was stipulated in the pencil below the stamps it was in the bottom about sheet but I am not so safe sure. I shall tilt rather for a bad centring on these stmaps to the type Blanc. What is your opinion? Es stand mit Bleistift unter den marken daß es sich um ein unteres Blattteil handelt aber ich bin mir dessen nicht so sicher. Ich wûrde eher auf eine schlechte Zentrierung der Marken des Typs Blanc neigen. Was ist Ihre Meinung?
  • CACHET DE FACTEUR RARE SUR TYPE BLANC

    1 CACHET DE FACTEUR RARE SUR TYPE BLANC
    Découvert ce matin, j'en profite pour mettre cet article pour notre nouveau membre Patrick, un spécialiste du type Blanc pour voir s'il a connaissance de ce genre de cachet. – Si la carte avait été adressée en France, on aurait eu sans doute affaire à un cachet du Jour de l’an. Ici, il s’agit encore d’une annulation à l’arrivée, avec un – rare – cachet de facteur octogonal. Source: http://www.timbresmag.com/2015/07/09/rencontres-franco-belges/
  • PIQUAGE SUR PLIURE

    1 PIQUAGE SUR PLIURE
    Beau piquage sur pliure sur type Blanc. Sûrement rien de bien rare mais il est toujour bon d'avoir une telle pièce dans sa collection. Patrick en tant que spécialiste en la matière nous laissera certainement un commentaire. Beautiful picking on fold on type Blanc. Certainly nothing very rare but it is well to have such a part in his collection. Patrick as specialist on the subject will leave us certainly a comment. Schöne fehlerhafte Zähnung auf Knick auf Typ Blanc. Sicherlich nichts seltenes, aber es ist immer gut so ein Stück in seiner Sammlung zu haben. Patrick als Spezialist dieses Typs wird uns bestimmt ein Kommentar dazu abgeben. ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ Bonjour Harald Je pense que le bloc de 4 est complètement faux (timbres + piquage) mais il faudrait avoir l'avis d'un expert. La technique d'impression pourrait ne pas être celle utilisée à l'époque (à confirmer au vu de la pièce) à moins que l'impression de flou ne soit liée au scan lui-même. Je t'adresse a titre de comparaison une variété similaire qui a été mise à prix dans la vente 100 de Boule à 75 euros et qui a atteint 141 euros (lot 303). Je trouve que les perforations sont beaucoup plus nettes (cf. mon message sur le site par lequel j'émets des doutes sur l'authenticité de la pièce).   I think that the block of 4 is completely false but it would be necessary to have the opinion of an expert. The technique of impression could not be the one used in this period (to confirm in view of the part ) unless the impression of vagueness is bound to the scan. I send to you as title of comparison a similar variety which was priced in the sale 100 of Boule 75 euros and which reached 141 euros (prize(lot 303). I find that the perforing is much clearer (cf. my message on the site by which I emit doubts on the authenticity of the piece.   Ich denke daß der Viererblock vollständig falsch ist aber man müßte die Meinung eines Experten haben. Die Drucktechnik könnte zu dieser Zeit nicht benutzt worden sein (inAnbetrachts des Stückes) es sei denn dieser Eindruck hängt vom Scan ab. Ich schicke Dir zum Vergleich eine gleichartige Stück, der Mindestpreis im Verkauf 100 von Boule 75 Euro und hat 141 Euros (Los 303) erreicht. Ich finde, daß die Perforationen viel deutlicher sind (siehe meine Nachricht auf der Website, wo ich Zweifel auf die Echtheit des Stückes erwägte.   Cordialement,   Patrick