Georges Carion

Selon le livre " Philatelics Forgers, their lives and works", Georges Carion était faussaire, il commença à Paris en 1879 avec la société Carion and Emden.

Il se rendit ensuite à Tahiti où il fut contraint de partir après un scandale relatif à de fausses surcharges.

En 1894, il s'installa à San Francissco.

Ses faux les plus célèbres sont "les surcharges de Cochinchine", il fit également de fausses surcharges sur les timbres dObock.

Faux carion         Fauc carion 2

Fausses surcharges "Cochinchine" réalisé par Georges Carion.

Car evergreen state philatelist

Autre fausse surcharge vendu dans les colonies françaises.

Faux carion 4

Georges Carion a également réalisé de fausses griffes pour lettres notamment pour la "Western Black express",

Toutes les lettres connus sont adressés à Samuel Grosh ou à la "Reynolds and Co".

Faux carion5

Lettre adressé à Samuel Grosh par la société "Wells Fargo", fausse griffe "Black  and Co" en noir.

La découverte de certain faux de Carion provoqua un remous dans les milieux philatéliques, il s'en suivi un échange de courrier entre "the Scott Stamp Coin Limited Company" et Carion.

Celui çi essaya de se disculper et il fut exonérer des charges reposant sur lui. Il attribua cet action à son ex-employé "Georges M. Schiller".

Il rentrera en France par la suite.

Information provenant du Catalogue KLASEBOER Vol.1