ERREURS - CACHETS ERRONNÉS, ETC.

Bonjour Harald,

Je te présente cette fois un cachet avec une faute.
C'est un cachet de retour de l'ABP Berlin, il est utilisé en 1941/42.
La faute est dans le mot Nachrichtenverkehr, le premier cachet  est correct, le deuxièeme a un k a la place du 2° h : Nachrichtenverkekr

10075

20259
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lettre de Bielefeld du 09 avril 1941 pour les USA.
À gauche en bleu le cachet type BB1.3 "Retour à l'expéditeur envoi non conforme au décret sur les communications du 2.4.1940".

30042 2

40035
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Au verso on voie le premier papillon de fermeture (bande prédécoupée et gommée) avec l'indice "b": type BV2.3 et le cachet manuel de contrôle avec la mention "Briefstempel" (cachet de service) plus l'indice b.
Dans cette enveloppe le censeur a glissé un papillon  type BZ1.5 avec 7 infractions (les plus fréquentes) dont il a souligné celle indiquant le retour de cette correspondance.
L'envoi des imprimés n'est autorisé qu'aux imprimeurs et éditeurs.
Les papillons avec indication de plusieurs infractions servaient a faciliter le travail des censeurs.

50067
----------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'enveloppe contenait une carte pour le 80°anniversaire du destinataire.

60026 1

70021 1

Il est toujours intéressant de trouver une lettre avec tout le contenu, comme ça on voit bien le motif du retour.


Jean

  • AUTRE ERREUR / TRI POSTAL

    1 AUTRE ERREUR / TRI POSTAL
    Salut Harald, c'est bien grâce aux mauvais tris postaux qu'on arrive a trouver des pièces exceptionnelles. D'abord je vous présente une note de service des PTT suisse, comme elle est bilingue sa m'évite de la traduire. ------------------------------------------ Bande du "Journal des transports" oblitérée Zurich le 19 septembre 1941 ------------------------------------------- De Genève le courrier est dirigé sur Lyon comme à cette époque les relations avec la France occupée sont encore interrompues, le courrier est retourné sur la Suisse, Apposition du grand cachet " Refoulé par bureau postal Lyon gare faute de communications avec France occupée Postes Bâle 2" par le bureau des échanges postaux de Bâle 2. Ici la version française du cachet frappé sur la bande du journal. ------------------------------------------- Puis comme l'indique la note de service le journal est dirigé sur Francfort/Main , apposition des cachets de censeurs (manutentionnaires) 209 et 210, ainsi que d'un cachet manuel de contrôle du coté adresse. ------------------------------------------- Comme la police secrète (Geheime Staatspolizei) est compétente pour le contrôle des imprimés, elle a frappé son empreinte à l'intérieur de la bande du journal. Au bas du cachet un chiffre,  le " 4 " qui est attribué à Francfort/M. -------------------------------------------- Un autre exemple: Deux ans plus tard une lettre prend a nouveau l'itinéraire Genève-Lyon, et comme en février 1943 un centre de contrôle postal (BP: Briefprüfstelle) est ouvert à Lyon, les relations ne sont plus interrompues . Lettre de Bâle (Horburg.: aujoud'hui 4057) du 15 février 1943 affranchie au tarif frontalier de 20 Cts (tarif pour l'étranger: 30 Cts) pour St. Louis (ville frontière) on voit en bas à gauche les marques des lecteurs, les cachets de censeurs ne font leurs apparitions qu'en mars 1944! Au verso bande de fermeture et cachet manuel de contrôle de Lyon. C'est une des premières lettres contrôlées par la BP l, en général tout ce courrier pas par Francfort/M jusqu'en mars 1943 et d'avril 1943 par l'ABP de Munich (d). -------------------------------------------- Bien que vu la note de service N° 4201.5.2 précisait que ça arrivait fréquemment, d'après mes recherches je dirais que ces lettres pour l'Alsace-Lorraine sont très, très difficiles a trouver, voire rares. Je n'aime pas employer ce mot "rare" mais pour l'instant c'est la seule pièce vue à ce jour. Donc bonne recherche. Jean