DIVERS DOCUMENTS IIème GUERRE MONDIALE

Voici un document de libération d'un prisonnier de guerre mis à disposition par Jean-Marc.

Image 9

  • CARTE DE RAVITAILLEMENT

    1 CARTE DE RAVITAILLEMENT
    Jean-Marc m'a fait parvenir l'image de cette carte postale avec timbre de ravitaillement. Le timbre est coté (isolé ou sur carte) dans le Maury sous "Timbres de Service". Vu la faible cote, cet objet doit être relativement courant mais c'est toujours bon à inclure dans une collection. Ce timbre, comme je le qualifais, est en réalité une vignette destinée à affranchir les cartes-questionnaire, normalement oblitérées par le bureau de poste de départ. Comment ce fait-il qu'une vignette soit cataloguée dans un catalogue de timbres-poste? Ajout Jean-Luc Pour les vignettes de ravitaillement et cartes de rationnement je viens de trouver deux liens: http://schiltigheim.blogspot.fr/2005/10/les-cartes-de-ravitaillement.html http://ppognant.online.fr/tickets%2001.html
  • BETASOM

    1 BETASOM
    La Base Sous-Marine de Bordeaux où BETASOM ( Bêta lettre grecque pour Bordeaux, Som pour Sommergibili - sous-marin - en Italien ) fut créée à l'automne 1940 dans le port de Bordeaux suite à une réunion du 25 juillet 1940 entre Hitler et l'Amiral Raeder. Elle abrita les sous-marins Italiens de la 11ème Gruppo del Fero Subacqueo Italiano in Atlantico, puis suite à la construction du bassin n°2 du Bacalan qui dura 22 mois, la Base abrita également la 12. Unterseebootsflottille allemande. La Base aujourd'hui abrite un centre culturel ( 12 000 m2 ) sur une partie seulement de la superficie du terrain ( 42 000 m2 ) . Les vestiges de la Base créée sur le litorral atlantique par l'Allemagne Nazie est classée au Patrimoine National des Monuments Historiques. Des sous-marins Japonais transitèrent également par cette base et celle de Lorient pour y débarquer des marchandises. Le 28 Août 1944, la Base et Bordeaux sont évacuées par l'armée d'occupation, la flotille 12 U-Flotille est dissoute. Durant la période d'octobre 1940 jusqu'à la fermeture de la base, trois types de cachets oblitérants furent utilisé: - Octobre 1940 à Novembre 1942 : " XI GRUPPO SOMMERGIBILI " - De Novembre 1942 jusqu'à Août 1943 : "  Forze Subacquee Italiane in Atlantico " - Après Septembre 1943 et jusqu'à fin 1944 : " Forze Subacquee Italiane in Atlantico " : - Ce dernier cachet oblitérant continua à être utilisé après la dissolution de la base en Août 1944, les unités furent dispersées probablement sur Lorient ou Saint-Nazaire. Un essai de surcharge avec "Base Atlantica" sur 1 ligne est référencé dans le Sassone utilisé conjointement avec la griffe " COMANDO SUPERIORE FORZE SUBACQUE / IN ATLANTICO FELDPOST N. 28986. et ce dernier cachet qui correspond non plus à la Base de Bordeaux mais aux unités qui y furent affectées et qui ont été dispersées le long du littoral atlantique. Les courriers que l'on peut rencontrer comportent également une griffe de censure ainsi qu'un cachet de censeur avec numéro :   Source : feuilles marcophiles n°338 de Claude Gérard. C'est le 1er Novembre 1943, suite à la proclamation de la République Italienne qu'un ordre du jour fut promulgué afin de surcharger les Timbres Italiens utilisé sur la Base par cette surcharge : " Italia Repubblicana Fascista / Base Atlantica " Ces timbres furent bien évidemment utilisés sur courrier mais tout philatéliste doit savoir que les plis natures ayant réellement voyagé sont très rares, on trouve souvent des plis philatéliques qui n'ont pas circulés. Il faut également se méfier des fabrications et fausses surcharges. En rangeant un vieil album acquis il y a quelques années avec d'autres vieux albums et resté non visité, je viens de trouver ces timbres qui ne sont pas expertisés je vous le dis tout de suite donc je ne puis vous dire s'il sont authentiques ou non : 25 c vert Victor-Emmanuel + étiquette Artillerie   30c brun Victor-Emmanuel + étiquette Marine 50c violet Victor-Emmanuel + étiquette Milice Enfin la dernière  : 50c violet Victor-Emmanuel + étiquette Aviation, cette double surcharge n'est pas référencée dans le catalogue Maury. Voilà, je suis au terme de ce petit article, n'hésitez pas à poster vos commentaires sur ces timbres et pour ceux qui le souhaitent, vous pouvez rajouter des courriers en nous envoyant vos scans. Jean-Luc Pour en savoir plus sur l'histoire de la Betasom voici un site très documenté : U-Boot ----------------------------------------------------------------------------------------------------------- Timbres-magazine a d'ailleurs mis en page un très bel article au sujet des timbres attenants aux vignettes de propagande fascistes dans la revue d'avril 2011.