CACHET MÉCANIQUE BISCHWILLER

Bischwiller 1

Lettre avec cachet mécanique de Bischwiller. BAL pour Boîte aux lettres je pense? Il y a des gens qui collectionnent ce genre de cachets. Quel est l'intérêt de collectionner ça? Quelqu'un pourrait m'expliquer?

Letter with mechanical stamp from Bischwiller. BAL for Letterbox I think? There are people who collect these kinds of pills. What’s the point of collecting these? Could someone explain it to me?

Brief mit mechanischem Stempel von Bischwiller. BAL für Briefkasten denke ich? Es gibt Leute, die diese Art von Stempeln sammeln. Was ist der Sinn so etwas zu sammeln? Könnte mir das jemand erklären?

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réponse de Laurent / Response of Laurent / Antwort von Laurent :

Bonjour Harald,

Il s'agit tout simplement d'une Empreinte de Machine à Affranchir (en
abrégé EMA), encore appelé "affranchissement mécanique" (éviter
absolument le mot "cachet" inadapté dans le cas des marques encrées).
Cela se collectionne, bien entendu, notamment à l'ACEMA, association
créée en 1947 et réunissant les collectionneurs d'EMA que l'on dénomme
des mécanotélistes.

Cette empreinte provient d'une machine du concessionnaire FRANCOTYP
POSTALIA qui a été agréé en France il y a moins de 10 ans.
Le modèle désigné par le bigramme AX relève de la catégorie des "tpMAc"
soit "très petite Machine à Affranchir connectée", réservée aux petits
utilisateurs (quelques lettres chaque jour).
Elle a la particularité comme toutes les tpMAC de délivrer des
empreintes comportant le logo d'une boite aux lettres (d'où le sigle
BAL) qui signifie que les lettres ainsi affranchies peuvent être
déposées en boite de rue, contrairement aux autres correspondances
affranchies mécaniquement.
C'est pourquoi la date n'est pas indiquée "en clair" mais au format
américain AA-MM-JJ et la lettre doit être datée ensuite par La Poste du
jour de prise en charge, ici par une machine de tri préparatoire
probablement de la plate-forme industrielle du courrier de
Strasbourg-Schiltigheim.

Pour plus de renseignements, notamment sur les codes dans le "dateur",
les collectionneurs l'ACEMA se feront un plaisir de renseigner les
collectionneurs intéressés:
ACEMA chez Joël LEROUX, 270 rue Watteau, 76650 PETIT-COURONNE.

Bien amicalement,

Laurent