AMÉRIQUE Centrale

  • La face cachée du ONE CENT MAGENTA

    1 La face cachée du ONE CENT MAGENTA
    Voici un petit article instructif de notre membre et Président du CEBAT, Jean-Luc Klein. Tout le monde a entendu parler du One Cent Magenta, que c'est le timbre le plus cher du monde, mais pour le reste, qu'en est-il? Jean-Luc vous présente ça sous forme de fichier WORD. ocm-face-cachee.docx (112.13 Ko)
  • MEXICO

    1 MEXICO
                          Je vous offre un petit aperçu de la philatélie mexicaine sans entrer dans les détails. Pour ce spécialiser il faut comme toujours de la documentation, ici c'est le catalogue Schatzké et le Follansbee. Les timbres du Mexique ne sont pas moins rares que nos timbres français, seulement plus accessibles pour nos budgets. Les premiers timbres mexicains furent émis en 1856 en taille douce à l'éffigie de Miguel Hidalgo, avec ou sans surcharges de districts. En 1864 fut émis le même type de timbre, mais dentelé 12 cette fois. Les timbres sans surcharges se trouvent aisément et pratiquement pour rien, mais avec une surcharge de district, les prix explosent. Pendant la période Empire de 1864 à 1867 il y eut d'abord l'émission dite aigle (les armories du Mexique), avec une multitude de districts, impossible à montrer dans son intégralité. Ensuite viennent les timbres à l'éffigie de Maximillien, pour reprendre celle d'Hidalgo en différentes versions.  Ici sur papier moiré. Entre 1879 et 1882 on trouve l'éffigie de Benito Juarez. Chiffres et Hidalgo. Les dentelures ne sont pas parfaites, mais ce n'est rien d'anormal pour cette époque. Il y aura par la suite différentes émissions pendant la guerre civile. Il existe de multiples surcharges. J'espère que ce petit exposé vous incitera à collectionner ce pays un peu exotique pour nos contrées, mais fort intéressant tout de même. Il suffit de commencer pour être passionné!!! http://mexico.ameridane.net/
  • HONDURAS

    1 HONDURAS
    Un collectionneur m'a présenté le premier timbre du Honduras et voulait savoit s'il était authentique. Ce timbre de décembre 1865 a été le premier timbre de masse mais existe extrêmement rarement en oblitéré. Les faux timbres sont difficilement identifiables, pour les fausses oblitérations ou surcharges il y a moins de problèmes.       Je n'ai trouvé qu'un lien valable faute de documentation spécialisée: http://www.hondurasstamps.com/1865.html
  • HISTOIRE POSTALE DE CUBA

    1 HISTOIRE POSTALE DE CUBA
    Un tout petit article pour ce 1er janvier 2016 en attendant que tout le monde soit à nouveau d'aplomb! Bonne année à tous. Beaucoup d'entre vous ne collectionnent pas ce pays parce que c'est exotique mais dans tous les clubs philatéliques il existe des membres "pas comme les autres" qui s'intéressent à ce genre de choses. En tout cas c'est fort intéressant. http://postalmuseum.si.edu/pichs/postal/introduction.html http://www.cuban-stamps.com/StatRefcoll.asp
  • POR VAPOR

    1 POR VAPOR
    Je vous propose de découvrir une carte postale réponse bien ordinaire en apparence mais remplie d'histoire. Je l'ai trouvé lors de la réunion de Samedi dans la boite de Bernard. (Merci !!! ) En 1893, date des cachets apposés sur notre carte, deux possibilités sont offertes pour le transport du courrier, le chemin de fer ( à partir de 1860 au Guatemala et 1863 pour le Nicaragua ) et le bâteau à vapeur. Ces deux régions d'Amérique Centrale sont principalement agricoles et exportent dès le XIXème siècle, du café, du sucre, des bananes pour le Guatemala et des bananes, cacao, maïs, pour le Nicaragua. C'est d'ailleurs lors d'un voyage retour de l'Amérique du Sud que Pierre François Lardet, y découvrit une boisson locale à base de farine de banane et de cacao en 1909, de là naquit la célèbre marque "BANANIA" qui fut commercialisé dès 1912. Mais revenons à notre carte. Celle-ci a été écrite le 31 juillet 1893 de Retalhuleu au Guatemala à destination de Matagalpa au Nicaragua avec acheminement par bâteau à vapeur. Présence de la griffe "POR VAPOR" sur le haut de la carte, je pense que la griffe a été apposée au bureau postal maritime avant le départ. Parti de Retalhuleu, elle arrive le 28 Août 1893 au port de CORINTO (plaque tournante fluviale de la région) d'où ele sera acheminée vers Matagalpa, où elle arrivera le 7 septembre 1893. Cette carte a donc eu un trajet par Navire de Haute-Mer à vapeur et un autre par trajet fluvial intérieur ( presque 1 mois pour le premier cheminement et une dizaine de jours pour le second trajet ). La question dont je n'ai pas trouvé réponse pour l'instant (car pas d'info) est de savoir si c'est le même bâteau qui a effectué tout le trajet où si il y a eu un changement à Corinto pour un bâteau plus petit. Un de nos membres s'intéressant aux bateaux à vapeur aura t'il la réponse ?